cours

Cours, m. Ores est l'action de celuy qui court, Cursus, Cursura, Plaut. Bacchid. Varro lib. 2. de re rust. c. 7. In cursu aut currendo cita agitatio. l'Italien, Corso. Ores est le lieu où l'on fait course à jeux de prix, soit hommes, femmes ou chevaux, et autres bestes. Curriculum. Horat. lib. 1. Carm. od. 1. L'Italien, Il Corso. L'Espagnol, La Carrera, y el lugar donde corren. Et ores est le train et la tire et passage de quelque chose, ou de continuelle et perpetuelle suite, comme le cours du soleil et de la lune, des astres, des cieux, des ans, du temps. Cursus solis, etc. ou de brief temps, comme le cours de la vie de l'homme, vitae aetatisque. Plaut. Sticho. et Mercatore. Cicero de Senectute. Et ores pour traffique, transport, et debite de la marchandise, comme la marchandise n'a plus de cours. Repressum ac interclusum est commercium emendorum ac vendendorum mercimoniorum facultas oppressa est. Ce qu'on dit aussi Entrecours qui signifie le mutuel apport de marchandises d'une province à autre. Vltrocitroque mercium comportatio, commercium. Mot familier et usité és traites de pays, confederations, et trefves marchandes d'entre deux princes souverains. Il se prend aussi pour le progrez depuis les premiers elements jusques au sommet d'une science. Selon ce on dit, Le cours de Theologie, des Loix, de Medecine, de Philosophie. Et semble que cette signification soit prinse de la course de ceux qui partants de la barriere, courent sans soy reposer jusques au lieu où est le prix auquel ils pretendent. En outre il se prend pour le nombre et assortissement des livres reglez et ordonnez à faire tel cours de science et discipline. Ainsi le Legiste dit avoir achepté un Cours civil, quand il a achepté les Institutes, Pandectes, Code, Authentiques et Feudes, et un Cours canon au semblable. Il se prend en apres pour l'expedition de particuliers ou plus generale, qui se fait par mer avec vaisseaux de guerre, pour courre et faire butin sur les infideles et autres ennemis. Selon ce on dit, Il est allé en cours avec trois ou quatre galeres, ou fustes, ou galeotes, ou brigantins, fregates ou roberges armées. Car les vaisseaux de rame sont proprement dits Courir, d'autant que sans mercy de vent ils ne laissent pas d'aller, ce que ceux qui ne sont que voiliers sans plus, ne font pas, et si bien on dit aussi, des vaisseaux ronds, qu'ils ont couru fortune, cette signification ne tend pas à la dessusdite, comme aussi ne prejudicie pas à ladite proprieté du mot, ce que les pillards et escumeurs de mer en ces mers de Ponant, vont en cours (dont ils ont le nom de Coursaires) avec vaisseaux seulement voiliers. Selon cette signification doibt estre entendu le tiltre du livre de Consolat, quand il dit, De tots los cas que avenghem en cosa de mar, Sean obligacions maritimes de vexels de mar, Asseguraments, Naufragis, De git, o altres qualquers fets maritins, mercantivols, o fets de armada per anar en cors. Et de toda armada que s'faça par mar, etc. Cours en cette signification peut estre dit de ce, que comme ceux qui veulent courir s'allegissent du plus qu'ils peuvent, pour plus isnellement courir: ainsi les Coursaires allans en cours, ne chargent que de vitailles et artillerie leurs navires, pour estre plus lestes. Dequoy est yssu le Proverbe, De Corsaire à Corsaire n'y pend que barriques rompuës, ou bien de ce qu'en vogant à outrance d'avirons, et ainsi courans sur l'eau ils sursaillent ceux qu'ils veulent destrousser, voyez Assault.
Cours aussi se prend pour trait de temps, comme, Sa maladie aura long cours, Illius morbus diu vigebit. Cours en-outre est piratage et escumerie sur mer, c. Volerie et larcin, dont procede le mot si odieux de Corsaire, Piratica, comme, Les Fustes ont desanchré et desmaré pour aller en cours, Biremes ad piraticam soluerunt.
Le cours, ou le tour du ciel du soleil, Circuitus solis orbium.
Le cours et mouvement des estoilles, Meatus syderum.
Le cours de Nilus, Flumen Nili.
Le cours du proces principal est arresté par les incidens, Aqua principis controuersiae haesit obiter in obicibus. B.
Arrester son cours, Cursum reprimere.
Le cours de la riviere, Fluminis decursus.
La riviere a prins ou fait nouveau cours, Flumen alueum mutauit.
Destourner le cours ou le reu de la fontaine, Auertere fontem vel flumen.
Euphrates fait son cours vers Occident, Euphrates cursum ad occasum solis agit. vel, Decurrit ad occasum solis.
Le cours et espace de la vie, Curriculum siue cursus vitae.
Le cours de la vie qu'on a parachevé, Decursum spatium aetatis.
Le poisson dont se prenoit la teinture de pourpre avoit le cours, Purpura vigebat eo tempore.
Arrester le cours de sa liberalité, Cursum beneuolentiae sustinere.
Le cours où nous avons employé nostre labeur, Curriculum industriae nostrae.
Entre-tenir tousjours le cours commencé, Cursum tenere.
Changeant son cours et chemin, Mutata velificatione.
Achever le cours, Cursum conficere.
Il sçait le cours du marché, Scit vti foro. B.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cours — [ kur ] n. m. • 1080; lat. cursus « course, cours » I ♦ 1 ♦ Écoulement continu de l eau (des fleuves, des rivières, des ruisseaux). Cours rapide, impétueux. ⇒ 2. courant. Arrêter, barrer, détourner le cours d une rivière. Descendre, remonter le… …   Encyclopédie Universelle

  • cours — COURS. s. m. Flux, mouvement de quelque chose de liquide. Il se dit particulièrement De l eau des rivières et des ruisseaux. Cours rapide. Cours lent. Cours impétueux. Arrêter, empêcher, retarder, détourner, couper, rompre le cours. S opposer au… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cours — Cours. s. m. Flux, mouvement de quelque chose liquide. Il se dit particulierement de l eau des rivieres & des ruisseaux. Cours rapide. cours lent. cours impetueux. arrester, empescher, retarder, destourner, couper, rompre le cours. s opposer au… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Cours — is a French word that can refer to: Cours (TV production), a unit of production in Japanese TV programs equivalent to 13 episodes Places Cour is the name or part of the name of several communes in France: Cours, Lot, in the Lot department Cours,… …   Wikipedia

  • Cours — ist die Bezeichnung mehrerer Gemeinden in Frankreich: Cours (Deux Sèvres), Gemeinde im Département Deux Sèvres Cours (Lot), Gemeinde im Département Lot Cours (Lot et Garonne), Gemeinde im Département Lot et Garonne mit Namenszusatz: Cours de… …   Deutsch Wikipedia

  • Cours — Saltar a navegación, búsqueda Cours puede referirse a Cours, comuna francesa situada en Lot. Cours, comuna francesa situada en Lot y Garona. Cours, comuna francesa situada en Deux Sèvres. Obtenido de Cours Categoría: Wikipedia:Desambiguación …   Wikipedia Español

  • cours|er — cours|er1 «KR suhr, KOHR », noun. 1. a person who practices the sport of coursing. 2. a dog for coursing. 3. Archaic. a) a swift horse: »Nor any coursers like a page of prancing poetry (Emily Dickinson). b) a large powerful horse ridden in battle …   Useful english dictionary

  • Cours — (fr., spr. Kuhr, Curs, v. lat. Cursus), 1) Lauf, Gang, Weg; 2) (Seew.), der Weg eines Schiffs zur See, in Beziehung auf seine Richtung gegen die Himmelsgegend; er ist gesteuerter u. behaltener C.; erster wird durch die Abweichung der Magnetnadel… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cours [1] — Cours (franz., spr. kūr), s. Kurs …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cours [2] — Cours (spr. kūr), Stadt im franz. Depart. Rhone, Arrond. Villefranche, 600 m ü. M., an der Lokalbahn St. Victor C., mit Fabriken für Baumwollenwaren, Decken etc. und (1901) 3481 (als Gemeinde 5493) Einw …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.